Pôle culture

Afin de développer davantage la culture aux jeunes, un pôle lui est consacré.

Découverte des arts
Mise en place d’ateliers théâtre, de pratique vidéo, participation à une webradio, visites de musées, concerts…

Travail pédagogique et éducatif en lien avec les missions des éducateurs spécialisés

Encadrement et Accompagnement vers des ateliers de pratique artistique portés par les structures partenaires

Communication , lien et coordination avec les partenaires et les salariés de l’association

jeunes chantiers rivière

Pôle chantiers

Depuis 2000, Jeunesse et Cultures a mis en place des chantiers éducatifs où des jeunes de 16 à 25 ans réalisent différents travaux portant sur le nettoyage et la restauration de cours d’eau et zones humides. L’objectif est de socialiser les jeunes adultes par le travail et faire leurs premiers pas dans la vie professionnelle. Ils sont embauchés sur une mission de courte durée, à raison de 20 heures hebdomadaires rémunérées au SMIC.

L’éducateur peut alors mesurer la motivation et la capacité à intégrer le milieu du travail. Ainsi, les jeunes apprennent le travail de groupe et à se sécuriser. Ils donnent une image positive d’eux et se rendent utiles tout en acquérant une régularité dans les horaires.

Au terme du chantier, un suivi personnalisé est proposé aux jeunes. Le but à long terme est de développer un projet de vie, de sortir les jeunes de la précarité et les inciter à se projeter dans l’avenir autour d’un projet d’insertion professionnelle.

Depuis 2018, de nouveaux chantiers sont pensés grâce aux partenaires tels que la collecte de déchets sur le bord de route.

 

Valeurs et principes

L’association porte les valeurs et suit les principes de la prévention spécialisée. Ceux-ci sont les fondements de l’association sans lesquels la démarche d’aller vers les populations sur un territoire désigné ne fonctionnerai pas.

Principes

La libre adhésion et la recherche d’adhésion
Le public à la possibilité d’accepter ou de refuser la relation éducative proposée. Les jeunes choisissent le maintien ou non de la relation.

Le respect de l’anonymat
Ce principe rend possible une relation de confiance. L’éducateur a souvent un rôle de médiation vis-à-vis des institutions et services spécialisés. Il accompagne le jeune dans sa sortie de l’anonymat, lorsqu’il est prêt à diversifier son réseau relationnel et ainsi progresser sur le plan de la socialisation.

L’adaptation des modes d’actions, non institutionnalisation des activités
La prévention spécialisée doit pouvoir s’adapter au public ciblé, à l’évolution des demandes de la population et celle du territoire. Une action peut être de courte durée ou devenir pérenne.

Le support associatif
Le cadre associatif s’adapte le mieux pour répondre aux méthodes de la prévention spécialisée qui nécessitent souplesse, réactivité, autonomie et proximité.

Valeurs

Respect de la personne
Cette valeur est mis en avant dans une démarche d’accompagnement qui suppose à la fois proximité, intégrité de l’intervenant, acceptation des personnes telles qu’elles sont (suppression des idées reçues liées aux problèmes qu’elles peuvent avoir).

Promotion de la citoyenneté
Mettre en avant la solidarité, la lutte contre les injustices et les inégalités, la résistance à ce qui peut nuire à la personne.

Engagement éducatif
Lutter, aux cotés des personnes en difficulté,  individuellement et collectivement pour leur épanouissement, leur accès aux droits et à leur insertion sociale et professionnelle.

Missions

Les missions qui sont confiées au service sont les suivantes :

Présence sociale des éducateurs dans la rue et les lieux publics.
– Instaurer des liens et rester en contact avec la population des jeunes vivant dans les quartiers d’habitat social
– Se rendre disponible et accessible sans protocole particulier
– Disposer d’une bonne connaissance des problématiques collectives et individuelles des jeunes en contact

Accompagnement éducatif par le biais d’actions collectives
– Fidéliser une partie du public
– Approfondir l’aspect relationnel avec les jeunes les plus en difficulté, par le biais d’activités éducatives valorisantes
– Promouvoir des actions collectives induisant la participation des adolescents et les amenant à s’adapter et à respecter les règles de vie communément admises
– Disposer d’une connaissance approfondie des problématiques plus individuelles des jeunes

Résolution des problèmes concrets
– Faciliter la résolution des questions touchant à la scolarité, à la formation des adolescents
– Contribuer à un effort de médiation dans les éventuels conflits impliquant les jeunes
– Offre d’aide à toutes démarches administratives
– Accompagnement individualisé des jeunes dans leur vie quotidienne

Coopération avec les partenaires
– Relayer le public vers les dispositifs de droit commun
– Suivre l’évolution des mesures auprès des partenaires
– Communiquer et partager des informations relatives au public dans le respect de la discrétion professionnelle

Promotion et soutien de la capacité des habitants
– Renforcer les liens sociaux
– Renforcement du rôle des parents
– Favoriser l’initiative citoyenne des jeunes

Pôle PRE :  programme de réussite éducative

Un programme est consacré à la réussite éducative, il a pour objectif de « donner leur chance aux enfants et aux adolescents ne bénéficiant pas d’un environnement social, familial et culturel favorable à leur réussite en accompagnant, […] des adolescents présentant des signes de fragilité et prenant en compte la globalité de leur environnement »

Jeunesse et Cultures travaille avec le Centre Communal d’Action Sociale d’Epinal où trois éducateurs spécialisés interviennent dans les collèges publics de la ville : Jules Ferry, Georges Clémenceau et Saint-Exupéry.

L’éducateur traite, notamment, le décrochage et les difficultés scolaires,  l’absentéisme et les problèmes de comportement. Il est au centre de la triangulation adolescent, famille, collège. Le lien de confiance entre l’éducateur spécialisé et le jeune se construit grâce à l’écoute, la parole et le dialogue.

L’objectif est aussi de développer des facteurs de réussite chez le jeune.

 

Collège Clémenceau, Epinal